10 1973 vente de la France aux financiers

Enquête-loi-19731973: 3 janvier, première loi qui vend la France aux financiers

Cela commence par la loi du 3 Janvier 1973: Pompidou et Giscard (alors ministre des finances) en sont les auteurs. En des termes d’un excellent style abscons propre au droit (dont le peuple ne peut ignorer le sens, c’est la règle !) ils font basculer l’Etat Français dans un parfait asservissement.

En substance cette loi dit:

« Le trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France »

En d’autres termes, la France ne peut plus s’adresser à la Banque de France pour financer sans intérêts ses investissements. Il lui faut désormais emprunter aux banques privées, et avec intérêts.

Tout est dit désormais.

Loi-sur-les-banquesLa force de frappe, le nucléaire civil, les infrastructures routières, n’ont pas profité aux sphères financières anglo-saxonnes, alors à partir de 1973 grâce à cette loi fabriquée par un ancien directeur de banque privée (Rotschild), Président de la République, tous les investissements décidés par l’État seront générateurs d’intérêts, si bien que ces gouvernants, la lignée maudite des présidents de la Vème République, défendant leur prérogatives d’élites, nous ont emmené à ce que l’ensemble des impôts sur le revenu soit aujourd’hui égal aux intérêts de la dette !!

Aujourd’hui, notre contribution n’est pas pour l’État, son fonctionnement, ses investissements, sa modernisation, en somme pour nous collectivement, notre contribution est entièrement dévolue au paiement des intérêts de la dette. Nous contribuons à enrichir la sphère financière anglo-saxonne.

Cette première avancée de la domination n’est pas terminée: soumettre l’État français (et d’autres, européens notamment) ne suffit pas, il faut soumettre le peuple, l’asservir purement et simplement, le réduire à l’état d’esclave. Ce qui suit constitue les éléments du scenario.


▶ Comprendre la loi de 1973: La loi de 1973, cause directe de notre dette